les russes
Comment les Européens voient-ils les Russes en 2021 ?
Auteur : Anna Oshlakova [a.la.russe]
Spécialiste en communications interculturelles, fondatrice des projets Alarusse.me et Alarusse École.
Parfois, il me semble que nous, les Russes, avons déjà accepté toutes nos particularités et qualités — bonnes et mauvaises — et avons appris à vivre avec et même à les utiliser pour notre propre bien.

Oui, tout dans la vie des Russes est en noir et blanc. Presque pas de moyen, pas de demi-mesures. Si nous détestons, alors l'ennemi n'a déjà pas de chance, mais si nous aimons, alors de tout notre cœur, ou comme on dit en russe «всей душой» [fsey douchoy] – avec toute notre âme.

Oui, nous sommes superstitieux, craignant Dieu, étranges, imprévisibles... Et nous acceptons cela en nous-mêmes.

Mais j'aimerais savoir, que pensent les étrangers de nous ?
Oui, nous sommes superstitieux, craignant Dieu, étranges, imprévisibles... Et nous acceptons cela en nous-mêmes.
Mais il serait intéressant de savoir ce que les étrangers pensent du peuple russe.
La J'ai demandé à mes abonnés francophones sur Facebook et Instagram de demander à leurs amis : comment voient-ils les Russes ?

Selon les préjugés bien établis des années 90, la Russie à l'étranger a été représentée comme un immense pays avec des ours, de la vodka et un hiver sans fin. Les scénaristes de films hollywoodiens utilisent à ce jour des images simples de l'époque de l'URSS. Les Russes sont dépeints comme des mafiosis ou des agents du KGB.

Alors, l'image de la Russie et des Russes a-t-elle changé ?

Voyons ensemble ce que les Européens ont répondu (principalement les Français ont participé à l'enquête), qui ne sont pas intéressés par la Russie.
« Les hommes russes sont nationalistes, sans nuances et toujours saouls, ils chantent dans les cœurs de l'armée rouge, conduisent des Dacia sans âge, vénèrent Poutine, les armes et la vodka. Les femmes russes sont ballerines, immenses et belles... pâles et fragiles comme un matin de Sibérie »
« L'âme - le goût des arts - la famille - l'amitié - sa prodigieuse et merveilleuse complexité »
« La Russie est un trop grand pays pour ne pas être dirigé par une poigne de fer. La démocratie ce n'est pas pour demain »
« Les femmes russes sont belles mais redoutables »
« - les femmes russes sont merveilleuses;
- le peuple russe a une âme;
- en affaire, les russes sont radicals »
« La Russie, ce n'est pas une dictature mais cela y ressemble fort »
« La vodka est un meilleur argument pour avoir la paix sociale »
« La Russie, c'est la vodka, les ours et une armée de fonctionnaires »
« La Russie, c'est la vodka, les ours et une armée de fonctionnaires »
« L'âme russe, écrivains musiciens, peintres , Soljenitsyne et l'orthodoxie... »
« Des gens serviles mais intelligents et cultivés, mais qui sont fêtards en trinquant beaucoup à la Vodka; des gens nobles avec une grande histoire et de la tristesse dans le cœur. les Russes sont aussi vu comme très fatalistes mais indestructibles »

Telles sont les réponses.

Comme vous pouvez le voir, nous ne sommes pas si éloignés de l'image de la Russie dans le cinéma hollywoodien des années 1990.

Et c'est pourquoi votre soutien à la rédaction d'un livre sur les Russes est particulièrement important pour moi. Je veux parler de la diversité du peuple russe et du fait que la Russie ne représente pas seulement le froid et le Goulag.

Soutenez-moi!

Si vous avez des questions, des idées, des opinions, écrivez-moi sur : anna@alarusse.me
et abonnez-vous sur les réseaux sociaux.
Anna Oshlakova [a.la.russe]
Spécialiste en communications interculturelles, fondatrice des projets Alarusse.me et Alarusse École.
Made on
Tilda