Découvrir la Russie
OUGLITCH
Une petite ville russe sur la Volga, qui garde les secrets des pages sanglantes de l'histoire russe.
Anna Alarusse
Experte Russie—Sibérie, organisatrice de voyages en Russie, fondatrice des projets Alarusse.me et Alarusse École
Ouglitch est une petite ville ancienne située sur les rives de la Volga, qui fait partie de l'Anneau d'or de la Russie.
La ville a près de mille ans d'histoire, il vaut donc la peine de la visiter, surtout à ceux qui rêvent de ressentir l'atmosphère magique de l'antiquité russe. Cela est facilité par l'absence de bruit typique des grandes villes. La population de la ville est d'environ 35 mille habitants.

Les premières mentions remontent à 1148. Mais déjà en 1218, il devint le centre de la principauté d'Ouglitch, en 1238 il résista dignement aux raids des Tatars et à partir de 1329, Ouglitch était déjà devenu le soutien frontalier de la principauté de Moscou. La ville a prospéré au 15ème siècle.
Ouglitch préserve son patrimoine remarquable, notamment la resplendissante église Saint-Dimitri avec ses bulbes bleus parsemés d'étoiles.
Pour beaucoup, Ouglitch est mieux connu comme le lieu de la mort du fils de huit ans d'Ivan le Terrible Dmitry. C'est son principal secret, la polémique autour de laquelle ne se résorbe pas à ce jour.

Après la mort de son père, Dmitry a été exilé à Ouglitch avec sa mère. Il a été bientôt retrouvé mort. Les gens de Boris Godunov ont été accusés de la mort de l'héritier. La foule indignée, rassemblée par la sonnerie de la cloche, a mis en pièces les tueurs présumés. Plus tard, il a été découvert que Dmitry s'était poignardé dans une crise d'épilepsie.

La cloche qui a convoqué les habitants à un massacre sanglant a été « punie » : sa langue a été arrachée et il a été envoyé à Tobolsk.

Aujourd'hui, la cloche est l'une des principales attractions de la ville.
Ouglitch — Faits intéressants
• Les gens ont vécu sur le site de l'Ouglitch moderne presque continuellement depuis le début de notre ère.

• Au milieu du XIXe siècle, l'écrivain français Alexandre Dumas a visité Ouglitch, à la recherche d'inspiration sur les lieux du meurtre du petit prince.

• À Ouglitch, il y a un musée dédié à l'ancien symbole de la ville — le coq fougueux. Un oiseau redoutable serait apparu dans le ciel au-dessus d'Ouglitch avant le meurtre du tsarévitch Dimitri, avertissant les habitants du danger.

• La ville d'Ouglitch a participé directement à la conquête du khanat de Kazan par les troupes d'Ivan le Terrible. Les charpentiers locaux ont construit une forteresse en bois pliable, qui a ensuite été flottée sur la rivière jusqu'au site du siège. Par la suite, la forteresse a été nommée Sviyazhsky.

• Le seul institut de fabrication de beurre et de fromage dans toute la Fédération de Russie fonctionne dans cette ville.

Pour les touristes étrangers, il est préférable de se rendre à Ouglitch en utilisant les services de voyagistes de confiance :
Anna Alarusse
Je m'appelle Anna, je suis votre experte francophone sur la Russie.

Vous pouvez me contacter à tout moment pour toute demande concernant la visite de la ville d'Ouglitch.

Notez bien mes contacts :

Email : anna@alarusse.me

Tel/WhatsApp en Europe : (+420) 773 534 776
Tel/WhatsApp en Russie : (+7) 913 690 52 26
Made on
Tilda